Le nouveau site peinedetravail.be est lancé

Publication date: 
10/01/2014 - 10:45
Le nouveau site peinedetravail.be est lancé

La ministre Turtelboom a présenté ce jeudi 9 janvier le nouveau site internet relatif à la peine de travail. Le site internet vise à mieux informer les personnes condamnées à une peine de travail, les magistrats ainsi que les services qui souhaitent offrir un lieu de travail. Par ailleurs, toute personne qui désire en savoir plus sur le sujet, tant au niveau du contenu que de l’exécution de la peine de travail, peut y trouver les informations recherchées.

La peine de travail implique que des personnes consacrent gratuitement entre 20 et 300 heures de leur temps libre à un travail réalisé au profit de la société. La peine de travail est une 'peine dans la communauté'. Contrairement à la peine d’emprisonnement, elle est exécutée dans, par et pour la collectivité.

Près de 10 000 peines de travail par an

En 2013, la peine de travail reste toujours en tête des peines alternatives prises en charge par les maisons de justice. L'année dernière, 9850 nouvelles peines de travail ont été comptabilisées, ce qui représente à nouveau une augmentation par rapport à l'année précédente.

La peine de travail est exécutée dans la communauté.  La collaboration de la société est, on le comprend, essentielle.

La peine de travail peut être exécutée au sein de nombreux endroits : la cuisine d'un restaurant social, un refuge pour animaux, des associations de défense de la nature, des bibliothèques, des hôpitaux, des écoles, des auberges de jeunesse...

Dans la mesure où le nombre de peines de travail à exécuter est très élevé, celui des places nécessaires l'est également.

Ce site entend donner une vision claire de la peine de travail et constituer un centre de connaissances pour son exécution. Il est en effet important que ceux qui prononcent la peine de travail, mais surtout les organisations qui fournissent ou envisagent de fournir du travail aux personnes condamnées, aient une information claire sur le sujet. Le site internet contribuera ainsi à améliorer davantage l'efficacité de l’exécution de la peine de travail.

Collaboration avec des services de la collectivité : un choix délibéré

La collaboration volontaire de la collectivité est cruciale pour l'exécution des peines de travail. Les services qui se proposent pour offrir des lieux de travail définissent de façon pratique, dans les limites du jugement, la forme que prendra la peine de travail. Ils offrent aux condamnés l'opportunité de faire quelque chose de bien avec et pour la société. L'organisation veille à ce que la personne condamnée à une peine de travail soit insérée dans une équipe où elle fait la connaissance de 'collègues' qui lui donnent une nouvelle chance.

Les maisons de justice, qui sont chargées du suivi des personnes condamnées à une peine de travail, sont constamment à la recherche d'organisations disposées à prendre part à cette forme originale d'exécution de la peine.

Le site internet fournit toutes les informations dont les candidats offrant des lieux de travail ont besoin pour entrer en contact avec la maison de justice compétente. Les services qui souhaitent se joindre à l'initiative peuvent compter sur l'appui de la maison de justice pour l'exécution de leur tâche. Certaines communes mettent également à disposition des dispatchers qui assurent un suivi rigoureux des travaux effectués par les condamnés à une peine de travail.

Parallèlement à l'intégration des condamnés dans des services existants, un certain nombre de services de terrain spécifiques existent. Les personnes condamnées à une peine de travail y exécutent leur travail sous le contrôle permanent d'un accompagnateur de terrain subsidié pour ce faire par la Justice. Une telle offre constitue une solution pour les personnes qui ont un horaire de travail chargé et qui, pour cette raison, ne peuvent se libérer que le soir ou le week-end.

Le nouveau site internet offre également des informations sur la manière dont ces services spécifiques peuvent demander des subsides.

Dans la presse:
http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1884452&channel=vivacite

http://videos.lalibre.be/video/actu/un-site-internet-pour-promouvoir-les-peines-de-travail/?sig=bce450ee70cs

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_la-ministre-turtelboom-fait-la-promotion-des-peines-de-travail?id=8172299